CONTACT / ADVERTISING / GIFTS / DEATH THREAT

hello(a)newwavehooker.com
twitter.com/newwavehooker

25/04/2009

Soyons sérieux avec...la fin de la Star Ac

Les meilleurs moments de la Star Ac 2008 en photo.

Ok, voila maintenant quasiment 10 ans que la télé realité existe et, depuis 2001, elle nous a promis qu'elle allait nous trouver la nouvelle star, des popstars ou nous fabriquer d'autres stars dans une academie. Un beau programme, une belle promesse. Enfin, on allait pouvoir arreter de chercher aux fonds des magazines, des magasins, ou des sites internets ou des café-concerts pour decouvrir des artistes ! La télé allait nous les apporter sur un plateau, les pieds sur le canapé , sans bouger. C'est peut être l'heure d'un bilan, non ?
Depuis 8ans, on a vu environ 95 candidats pour la nouvelles star, 150 pour la star ac, sans compter popstars, bref, plus de 200 pseudo-artistes en recherche de soudaine gloire sont venus faire leur tour en s'étranglant sur un titre de Lara Fabian ou une reprise de Cali. Résultat en 2009, le néant. A part être un bon divertissement pour regarder de pathétiques candidats à la célébrité, l'appport artistique de ces émissions est finalement nul. 8ans pour s'en débarasser, car pour l'instant, la Star Ac est enfin au placard. Maintenant que la poule aux oeufs d'or est devenue de plomb pour les caisses des maisons de disque et de la télé, ils ne vont pas s'ennuyer à continuer pour le plaisir de l'art et de la culture (hum.)
On fera sans, car, quand on y pense, aucun artiste n'a attendu la télé des années 2000 pour créer ou chanter, et on a pas attendu ces émissions pour découvrir de fabuleux groupes et chanteurs. Des Beatles à Nirvana, de Gainsbourg à Eminem, personne n'a demandé l'avis d'un jury d'une émission de télé pour faire vivre sa passion, la musique peut reprendre son chemin débarassée de sa verrue.
On ne s'est jamais surpris à découvrir l'artiste ou le groupe qui crée, qui compose le prochain tube, ou de ressentir le frisson d'un concert dans ces émissions. Non, on assiste juste à la sélection du meilleur chanteur de reprise de france.Le cynisme de la télé-réalité a été d'essayer de faire croire que derrière une machine à engranger des sms surtaxés, il y avait une intention louable, que des jurys de vrais professionels etaient là pour garantir la qualité du casting et un défi artistique.
Au final, Sur ces 200 personnes, il ne reste rien, rien du tout. C'est dans l'oubli le plus total que vivent aujourd'hui tous ces candidats, et ce n'est pas le succès éphémère du à leur surexposition médiatique qui fait encore illusion aujourd'hui pour les quelques rescapés. Un ou deux tout au plus.

L'autographe le plus cher sur ebay

On a même quelques fois du mal à se rappeler du gagnant de l'année tellement le formatage de ces émissions à rendu tout le monde lisse. le gagnant de la Star Ac cette année ? Bof, un type, brun, déjà oublié. Le futur gagnant de la nouvelle star cette année ? Aucune idée, à part avoir l'impression qu'on assiste à un spectacle de lycée de fin d'année, il n'y a rien a voir. C'est le désastre, et le jury a quand même bien du mal à avouer qu'il n'a rien trouvé à se mettre sous la dent.
Quelle hypocrisie incroyable, quel révisionnisme à l'écran chaque mardi. Une candidate qui reprend Blondie ? Un désastre, faux, a coté, noyé sous une reverb pour faire croire que c'est artistique. Au final, les louanges d'un jury qui veut absolument nous la vendre. Un type vient chanter Bashung, il a 1seul morceau à apprendre en 1 semaine, un titre qui appartient à la culture populaire...il oublie pourtant les paroles. tocard. Mais comment fera-t-il s'il doit un jour faire un concert d'une heure, alors qu'il n'est pas capable de retenir 1 seul titre. Et pourtant, le jury trouve ça formidable. Pathétique,oui ! Ca ne passe plus là, le jury pratique l'autocongratulation pour ne pas y voir son échec : On ferme les yeux, on attend que ca passe, et on essaie de se persuader qu'ils sont bons, de faire croire au telespecteur que ces gens ont du talent alors qu'on y croit pas soit même.
Rien n'y fera, de ces émissions ne sortira au final pas grand chose, et surtout, ces "artistes" se seraient-ils battus seuls pour faire de la musique sans le concours de la télé ? C'est là la question.
La selection naturelle dans la musique a toujours fonctionné, on a entendu ce qu'on devait entendre,et pour le reste et bien tant pis, il n'y a pas de place pour tout le monde et ceux qui veulent aller jusqu'au bout , se battent.

Quand au public, il est dommage de voir qu'il est capable de dépenser des euros en sms surtaxés pour défendre des types qui n'arriveront même pas au bout. Cet argent n'ira pas dans les poches des chanteurs que vous voulez défendre, ils iront dans les poches de la société de production et de la chaine de télévision. A coté de ça, ce même public va se plaindre qu'il faut payer la musique, en téléchargement ou en CD.
Le public n'a même plus la force de dire "arretez de nous faire bouffer n'importe quoi", non, le public maintenant dit : "t'as vu jean jacques, sa reprise de gainsbourg etait magnifique, quel artiste !" Et si gainsbourg n'avait pas écrit ce titre. Il ferait quoi Jean-jacques ? Il chanterait quoi ? et Ou ? Il fredonnerait dans sa chambre, là ou il aurait du rester, ou alors il se bougerait, seul et irait jouer là ou il le peut et rencontrer le public. mais non, Jean-Jacques, ce n'est pas un "artiste" c'est juste un candidat d'un jeu télé. Point.
Si vraiment des millions de téléspectateurs ont envie de défendre des artistes, qu'ils mettent leurs euros au profit de chanteurs ou de groupes qu'ils aiment, en leur versant directement de l'argent, par le biais du disque, du merchandising ou des concerts.
Plutôt que de dépenser 3 ou 4 euros par semaine en sms pour défendre un candidat qui ne verra jamais la couleur d'un centime et qui sera laissé à l'abandon une fois éliminé, que cet argent serve a faire vivre ceux qui créent plutot qu'une société de production. Chaque argent dépensé pour le travail d'un artiste nous fait bénéficier d'un titre, d'un disque, d'un concert de quelque chose de concret qui nous lie à lui. Pas 3 SMS dépensé pour voir une mec chanter faux 1 soir par semaine et disparaitre.
C'est la tout le coté pervers de ce genre d'émission, faisant croire au public que plus il votera, plus il verra son poulain faire un disque. Oui, mais si ce n'est pas celui que j'ai choisi qui gagne au final, puis-je me faire rembourser ? Si je j'ai pas envie que mon argent aille à l'enregistrement du disque du vainqueur, mais plutot a celui du perdant de la 3eme semaine ?

Que le public se tourne vers la scène, vers internet, qu'il aille au devant des artistes. il n'est pas plus dur de se connecter sur le net, et de flaner sur des sites musicaux pour y découvrir des artistes et des chansons nouvelles, de depenser 1 euro pour telecharger la chanson qu'on aime que d'allumer son poste de télé, de se faire racketter en SMS et d'entendre des amateurs faire des reprises de Johnny. Non ce n'est pas plus dur. Comment cette blague peut elle encore durer 8ans plus tard, alors que tout le monde a compris le système depuis longtemps. Comment des gens peuvent-ils encore être naîfs au point de s'inscrire dans ce concours warholien, qui les laissera sur le carreau et dans l'anonymat aussi vite que la célébrité est arrivée.
Les médias quand à eux, sont plutot fiers de relayer l'information et de créer des bêtes médiatiques, inutiles et creuses pour le plaisir de vendre leurs aventures people dans leurs émissions ou leurs magazines.

On pleure Bashung, mais quand il était vivant, on passait plutot son temps a montrer Julien Doré (certainemet le truc le plus pathétique que j'ai vu en concert de toute ma vie, insignifiant narcissique...on pourra en reparler) ou Sheryfa Luna. Quelle hypocrisie de la part des médias. Bashung je m'en fous, je n'ai jamais écouté, mais l'exemple est quand même assez frappant, et la liste de ceux qu'on ne voit jamais dans les médias et qui pourtant mériteraient d'être entendus est assez longue.
je laisserai le mot de la fin à une fan parlant de Ely (qui doit certainement vendre des fruits et légumes maintenant) de la star ac 5 ,qui ecrit sur un forum et en parfait français :

18 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu n'as jamais écouté Bashung et pourtant tu attends des gens d'aller avec curiosité voir des concerts ? Et pourtant tu as vu Julien Doré. Paradoxal, non ?

j. a dit…

je n'ai jamais écouté Pussycat Dolls et pourtant j'ai vu Refused en concert.
Je n'ai jamais écouté System of a Down et pourtant j'ai vu James Brown en concert.
Paradoxal ? non, je ne vois pas le rapport.
La curiosité ne demande pas d'aller tout voir et tout entendre, mais de s'interesser et chercher des choses qui nous touche. ON est pas non plus obligé d'aimer et d'ecouter tout ce qui se produit sur terre.

Bashung ca ne me touchait pas et alors, c'est un droit. j'utilise son exemple simplement parce qu'il est d'actualité, si j'ai ajouté que je ne l'ecoutais pas ,c'etait surtout pour montrer que je ne defends pas quelqu'un que j'amais, qu'il n'y a pas de parti pris, mais simplement un fait avéré.

oui, mon métier et mes amitiés font que je me trouve parfois par hasard dans des concerts ou je n'ai pas forcément besoin d'aller, mais ce qui permet aussi de savoir de quoi je parle, et oui je demande aux gens d'aller a la rencontre d'artistes et de concerts, et je ne vois pas en quoi de pas écouter Bashung empeche le fait de demander aux gens d'aller a des concerts.
Bizarre come intervention

Clémence a dit…

Pour répondre au premier commentaire, m'est d'avis que cette réflexion à propos de Bashung portait surtout sur les gens (et Dieu sait s'ils sont nombreux...) qui se sont rués à la Fnac pour acheter "le dernier disque du chanteur qui est mort ya pas longtemps" seulement parce que Laurence Ferrari, sur TF1, a vanté ses talents.

Bon, en tout cas je l'ai ressenti comme cela, d'autant plus que je suis un peu dans la même situation : Bashung ne m'a jamais spécialement intéressée, mais rien que le fait de voir les dizaines de pseudo hommages sur des chaînes de télé qui ont plutôt l'habitude de passer du Christophe Maé en boucle, ça m'a franchement dégoûtée.

Anyway, très bon post, qui résume bien le fossé entre les fous furieux de M6, Skyrock & co et les autres qui tentent de faire un effort en cherchant eux-mêmes sur le net, ou même autre part, la musique qu’ils veulent entendre. Juste un point sur lequel je ne suis pas totalement d’accord : « il n’est pas plus dur de se connecter sur le net », etc. Justement, de leur point de vue, si. Dix fois plus dur. Insurmontable. Parce que non seulement il faut chercher, que tu as énormément de choix, mais en plus, cherry on the cake : tu dois te faire ta propre opinion sur tous les groupes ou artistes que tu peux entendre. Alors que quand tu te poses devant ta télé ou que tu écoutes la radio, on te dit ce que tu dois acheter (le dernier album de Sheryfa truc, ou le dernier live de Lady machin). Enfin, on t’y incite, en passant toute la journée en boucle les trois morceaux (en mousse) du moment.

C’est là où le bât blesse : on nous sert sur un plateau ce que l’on proclame comme des « artistes », beaucoup plus facile intellectuellement que d’aller sur le net pour faire ses propres découvertes. Il faut faire « l’effort » (même si, encore une fois, ce n’est pas du tout le mot que j’utiliserais de mon point de vue). A la Fnac ou dans des Virgin, tu trouves plus facilement du Pascal Obispo que du Kyuss. Pareil pour la presse musicale, Rock&Lose sera en tête de gondole, tandis que tu devras faire cinq ou six marchands de journaux pour trouver Noise. Et Bercy se remplira beaucoup plus rapidement avec Matt Pokora que Le Nouveau Casino avec les Gutter Twins. Assez désolant.

Je laisserai quant à moi le mot de la fin à un ex (qui l’est devenu le jour où il m’a sorti cette superbe réflexion) :
« Non mais n’importe quoi, tu dis que Mark Lanegan il a du talent alors qu’on l’entend même pas sur NRJ »

No fake.

j. a dit…

ah ah, ton ex avait de l'humour.
Effectivement, c'est avec un peu de malice que je dis que ce n'est pas plus dur, car je sais tres bien que les gens ne font pas l'effort.
Et pourtant depuis internet c'est tellement simple de trouver de la musique et quelque chose qui nous touche, alors qu'avant pour etre fan d'un groupe qui ne passait ni a la télé, ni a la radio il fallait être un sacré acharné et avoir un bon réseau d'amis/fans de musique pour se passer les bons plans, sinon c'etait tres dur, l'info etait complétement invisible.
Aujourd'hui même si l'information est décuplée par internet, au moins elle existe, est à la portée de tous, il n'y a plus d'excuse.

Oli a dit…

oui mais après la grande mode en France c'est de critiquer les groupes qui passent outre cette barrière de l'underground ou du easy listening en les traitants de vendus. Certaines musiques sont faites pour rester dans un cadre plus, intimiste, du moins en France (à cause de notre mentalité). Clémence, que penserais tu si Gutter Twins (que je ne connais pas) serait propulsé sur Virgin radio ?

Clémence a dit…

Ce qui prouve que le seul petit effort qu'il reste à faire, à savoir prendre son temps sur le net ou chez des disquaires pour trier, découvrir, aimer, détester tel ou tel groupe reste trop contraignant pour pas mal de monde. J'en conclus donc que malgré la multiplication sur Facebook des groupes du style "La musik gpourré jamé l'enlevé de ma vi", on lui porte finalement de moins en moins de considération...

Clémence a dit…

Les Gutter Twins sur Virgin Radio ? De la satisfaction oui, de l'amertume peut-être. Je vois ce que tu veux dire, mais même en sachant pertinemment que des groupes sont faits pour rester dans l'ombre, je suis toujours un peu démoralisée quand quelqu'un assimile "talent" à "MTV" ou "M6" & co.

Oli a dit…

En France et contrairement aux US ou l'Angleterre on est sur un fil : d'un coté on veut que que les gens écoutent de la vrais bonne musique, faites avec les tripes, mais de l'autre, on ne veut pas que "trop" de monde l'écoute sinon ça décrédibilise le dit groupe.

Clémence a dit…

Moué, ce n'est pas systématique non plus. Je suis amoureuse de Neil Young, et pourtant il n'est pas très très underground.

Oli a dit…

après tout dépend de quel côté tu te places, en tant qu'amateur de musique, qui prend la peine de chercher ce qu'il écoute ou plutot quelqu'un qui attend que ça lui tombe tout cuit dans la bouche, je pense que sur un groupe de 10 personnes prises dans la rue on serait surpris de voir que peu d'entre eux connaissent Neil Young... la culture musicale se fait très rare de nos jours c'est un fait.

Florent a dit…

Sincèrement, si la plupart des gamins qui ont chanté à la Star Ac ou Nouvelle star n'ont effectivement aucun talent, il s'en est trouvé quelques uns qui savaient chanter mieux, parfois mieux que certains "artistes" reconnus (ou qui font des disques grâce à certaines amitiés, je vise par là un nombre non négligeable de comiques et/ou actrices...).

Alors certes, ceux-là se comptent sur les doigts d'une main et ont sombré dans l'anonymat depuis. C'est sans doute ce qui est dommage. Que ces émissions qui, lorsqu'elles arrivaient à faire ce pourquoi elles nous étaient vendues (la nuance est de taille avec leur but réel), n'ont pas été relayées correctement par les maisons de disque associées.

J'ajouterai quand même qu'il faut une sacrée dose de cran pour monter sur une scène chanter, devant un public (n'importe qui ayant joué à un jeu video musical en sait quelque chose...), sachant que si l'on se plante on va se faire allumer dans l'heure qui suit par une tout un tas de gens qui ne savent que se foutre de la gueule des autres. Ajoutez à cela les aigris et les jaloux, il y a de quoi en prendre plein la tronche facilement quand des millions de téléspectateurs vous ont vu massacrer U2 ou Bob Marley.

En ce qui me concerne, j'ai toujours trouvé ridicule le principe de la StarAc, alors que la Nouvelle Star, dans ses 3 ou 4 premières saisons, était plus intéressante de par son concept de dénicheuse de talents. Amel Bent vient de là, si je ne m'abuse. La Star Ac, on vous impose 8 bimbonasses et 8 bellâtres (et encore, on s'arrange pour coller quelques cas sociaux au milieu), et on doit faire avec cet échantillon sorti de nulle part...

Dernier point, j'ajouterai que votre remarque sur les SMS ("A coté de ça, ce même public va se plaindre qu'il faut payer la musique, en téléchargement ou en CD.") est plus que pertinente. Même si pas mal de gens téléchargent sans pour autant regarder la Star Ac, il est assez frappant de voir que certains vont dépenser un sacré paquet d'euros surtaxés pour voter pour untel qu'est trop mignon ou machine qu'est trop bonasse, et ensuite télécharger de la musique parce que "les Majors, t'vois, elles ont qu'à produire des trucs chouettes et pas de la merde, alors moi je télécharge t'vois".

Anonyme a dit…

on trouve julien doré au milieu d'autres artistes dans des festivals. Il n'est pas venu voir uniquement julien doré je pense.

Anonyme a dit…

Excellent post. Mais la fin m'a franchement déçue. Julien Doré n'est pas un "truc"... Il n'est ni insignifiant, ni pathétique, ni même narcissique. Je ne regarde pas les émissions de télé réalité. Je n'écoute pas NRJ, je ne regarde pas MTV. Mais ce mec-là a du talent. Pourquoi avoir choisi de le citer, lui? La télé réalité n'a-t-elle pas fait bien pire en termes de manque de talent? Dommage, donc, de le citer à la fin du post. Ca a cassé le plaisir que j'ai eu à lire cet article.

Alex a dit…

Faisons place à la Vegastar Academy.

Dawad a dit…

excellent post. Mais que penser du cas Olivia Ruiz?
et Julien Doré aussi par la même, je n'aurai jamais écouté leurs disques si ma femme et mon ainée (4 ans) n'étaient pas fan, et je dois bien avouer qu'ils ont un certain talent tout en participant activement voir totalement à l'écriture....

Kevin a dit…

Haha moerf, c'était quand même fun à regarder! y'acait certains candidats qui avaient du talent quand même, c'est bien dommage de passer par ce genre d'émission qui ternit ton avenir ensuite, du moins pour la plupart.

Nicolas b a dit…

en dix ans, on a lavé la tête des consommateurs en leur faisant miroiter du vent,c'est en parti de la que la musique s'est désintégrée.
Il faut pas oublier que ces émissions de real tv sont avant tout pour plus ramener de la thune que de faire de vrais artistes.

Mattea a dit…

En même temps, on vas pas tortiller du cul pour chier droit, la télé-réalité, c'est rien que du show-bizz sans aucune passion, la plus part du temps les candidats qui gagnent sont les plus mignons et qui ont donc reçus le plus de votes de jolies fifilles.
Mais j'voudrais dire un truc. A la Nouvelle Star 2009, un type plutôt talentueux a gagné, Dieu sait comment. Il s'appelle Soan, et il écrit, putain, vraiment bien. Son album s'appelle Tant Pis, écoutez le, c'est le seul gagnant d'une émission pareille qui en vaut la peine.

Related Posts with Thumbnails