CONTACT / ADVERTISING / GIFTS / DEATH THREAT

hello(a)newwavehooker.com
twitter.com/newwavehooker

10/06/2009

Chanteur en manque de crédibilité recherche identité pour vendre


Voila un peu le genre d'annonce que passent en ce moment en France les finalistes de la star ac et les chanteurs de variété à tendance soupe. Qu'est ce que c'est que cette mode de débarquer sous un autre nom pour passer discretement de l'autre coté de la barriere, devenir un artiste à l'image crédible et respectée.
Sommes nous prêts à avaler n'importe quoi sous pretexte d'un emballage à la mode. Premier exemple et non des moindres, Yodelice...
Vous vous rappelez de cette merveilleuse époque des L5, tous ces beaux morceaux produits par Maxim Nucci, et puis Jenifer, qu'est ce que c'etait bien ! Encore ces beaux morceaux produits par Maxim Nucci, et puis arrive un très bel album solo avec des titres comme "la nuit c'est comme la mer"...c'est beau. Bref, le type a tellement fait de soupe qu'on se demandait presque si il bossait chez Royco ou s'il composait de la musique. Et le voila aujourd'hui qui débarque affublé d'un chapeau et d'une barbe sous le nom de Yodelice et que monsieur est "un barde folk qui vit dans les bois". Le bois faudrait surtout s'en servir comme combustible dans ce cas là. 
J'ai pas envie d'écouter un mec qui se déguise en artiste pour faire passer la pilule de sa médiocrité passée. Alors qu'en france personne n'entendra jamais parler de Bon Iver qui est plus que légitime dans cette scène, on va dérouler le tapis rouge à Yodelice ? Dans quel monde vit-on ?
Il n'y a qu'une chose à dire dans ce genre de cas, c'est "on t'a reconnu, c'est bon, tu nous a fourgué du L5 et du Jenifer pendant 10ans, viens pas faire le poète parce que tu t'es laissé pousser la barbe et que tu chantes en anglais". Au lieu de ça, les médias toujours complaisants préferent dire "Maxim Nucci se réinvente avec Yodelice". Quel courage. C'est sur que si il avait sorti cet album sous son nom, sans déguisement, ça aurait été moins facile à vendre aux gogos.
Loin de moi l'idée de critiquer musicalement cet album, je m'en fous, peut être qu'il est très bien, là n'est pas la question, c'est juste qu'on va tolérer les années de Nucci à nous faire manger des productions de variété insipide sous pretexte qu'il s'appelle autrement aujourd'hui et qu'il a une barbe. Je vous rassure en dessous c'est toujours le même. Bien que je n'aime pas la folk, force est de reconnaitre qu'il y a assez de bons artistes dans ce style pour ne pas avoir à se taper le producteur des L5 déguisé ! Il y a des gens qui n'utilisent pas ça comme une posture pour faire bien, mais dont c'est le style et leur univers. Mais la fainéantise des médias français encore une fois les poussent à mettre en avant ce qui vient vers eux avec le dossier de presse et l'attachée de presse de la maison de disque.

Un autre qui essaie de nous faire un coup similaire s'appelle Michal, oui, son nom de famille c'est deLastarcac...Michal deLastarac vous vous souvenez ? Bon, lui il n'a pas de chance : finaliste de téléréalité, c'est comme un suicide social en direct devant des millions de téléspectateurs. Michal il ne vend rien. Du coup le voila aujourd'hui qui débarque sous le nom de Self Concept. Au cas ou les gens n'avaient pas envie de l'ecouter à cause de son prénom. Musicalement c'est la compil des titres que Indra a refusé de mettre en face B de ses singles avec un mec qui chante presque en yahourt. Autant dire qu'il pourra changer mille fois de nom, et même tenter de s'appeler Yodelice ça ne changera rien.
Il ne manquerait plus que Pascal Obispo décide de débarquer habillé en Coldplay avec un nom genre... Sergent Ninja Fougère, pour sauver les baleines et les océans....il ne manquerait plus que ça !

22 commentaires:

X-PRIME a dit…

T'as quand même noté que c'était Maggiori derrière la DA de Obispo ?..........

Obispo x Coldplay x Maggiori ca a des relants de Miyazaki x Pleymo x Maggiori non ?

Le Cowboy a dit…

Ah comme c'est bon de rire parfois. Merci pour tes billets d'humeur toujours justes, pertinents et drôles.

MAT a dit…

bravo, je ne le savais mm pas. joli coup baron.

Harguile a dit…

Maggiori a toujours été connu pour être un puit de médiocrité créative (désolé , désolé, c'est pas fair play), tout juste bon à faire du copier/coller des bons plans extraits les oeuvres de Miyakaki! plus que du plaggiat, c'est du pillage qu'il opère, car il repique les plan des animés et les modifie, recompose, à sa sauce pour les utiliser dans ses propres prod! PLusieurs communauté de cartoonist l'on mis à l'amende en faisant des dossiers avec comparaisons des plans. Désolé mais c'est honteux. Pourtant pleymo c'était des bonnes bases à l'origine ; mais l'appât du gain facile en période de crise de l'industrie culturelle, ça change les déontologies...
Quant à Obispo, si il avait su s'entourer d'artistes originaux et de penseurs éclairés ces 10 denrières années ça se saurait. Mais non il a préféré se tourner vers la fée immaculée afin de trouver le petit truc qui redorera son blason de chanteur engagé.
Bref aujorud'hui la médiocrité semble devenu un sport dans le domaine musical Français. Nucci n'en reste pas moins insipide, Deadwood style ou pas. Michal restera le mec qui a volé l'orange et que personne ne comprend, la faute à son fort accent polak, rappelant les mot doux approximatif que peu sussurer une travailleuse immigrée de l'europe de l'est oeuvrant aux abords du periph.
Voilà... de la musique de périph!! c'est ce que c'est; et c'est aussi là qu'est la limite à ne pas dépasser pour ces artistes. On ne les exporte pas ces artistes, on pire on les oublie, au mieux on les abats.
en tout cas beau billet d'humeur à l'avis tranché mais on ne peut plus objectif. I'm RAF and I approved this message

Anonyme a dit…

Si seulement Yodelice pouvait appliquer les paroles de sa chanson : Closed my door, forgot my key ...

Enfile tes purple boots et barre toi ...
Et que l'on ne te vois plus trianer dans le coin ...
sac à foutre...

Anonyme a dit…

je suis mort de rire face à cette critique pleine d'apriorie et de néant d'argument qui pourrai ressembler à ceux d'une gamine lectrice de voici et autre saleté du genre ... tout ca pour dire que je ne suis pas fan du tout de ce que Nucci a fait dans le passé mais je l'ai vu en concert par hasard au printemps de bourge et que je peux te dire que le mec ne doit son succès qu'à son talent !!! et qu'une presse beaucoup plus inde et musicale salut (telerama , inrock ,nouvelobs .. )tout ca pour dire qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis .. alors ma question pour toi est ca te fait quoi d'etre un con qui écrit une critique sans meme voir ni ecouter ???

j. a dit…

deja quand on est poli on signe plutot que de se cacher, cher anonyme.

Ensuite, je n'ai pas besoin d'ecouter puisque ma critique ne s'adresse ni à l'homme, à son talent ou a sa musicalité, mais au simple fait d'occuper le terrain avec un style, un look et une imagerie qui n'est pas la sienne uniquement pour justement être perçu autrement que comme Maxime Nucci faute d'être crédible pour cette meme presse dans ce rôle.
Je pense effectivement qu'il doit être doué et suffisament bon pour faire ce qu'il fait, là n'est pas le probleme.

Ce serait la même chose si il s'etait fait une crête et avait endossé un perfecto a clou avec en chantant comme GBH. Peut importe le style, il utilise simplement les artifices d'une scène auquel il n'appartient pas pour se donner une certaine stature, ce qui est franchement ridicule.C'est là mon point de vue.

tu le dis toi même "je ne suis pas fan de son passé", mais son passé c'est lui qui l'a choisi, personne ne l'a obligé a écrire pour les L5 et a faire vivre une industrie de la musique mievre.
Maintenant que ç'est fait et que la source est tarie, c'est un peu facile de retourner sa veste, de se laisser pousser la barbe et de faire croire qu'on est un autre et qu'on a toujours été un "artiste indie".

Donc je n'aurai aucune question à ton égard, mais je te demanderai d'aller apprendre à lire et par la même occasion à réfléchir.

j'ajouterais que ce blog etant un espace ou il m'est permis de dire ce que bon me semble, si les commentaires ne sont pas signés et les insultes anonymes, j'ai aussi le droit de te faire fermer ta gueule et de te proposer d'aller répandre tes matieres fécales sur d'autres pages.

a bon entendeur.

coralie a dit…

moi j'ai une question pour j. quel est ton artiste préféré?

kestenana a dit…

jay, tu me copieras 100 fois :
"k'est-ce t'en nana à foutre tu prends le pognon et pis tu tires " a prononcer avec l'accès de Patrick Sabatier dans les Guignols
Concernant ton article, c'est toujours touchant cette innocence, croire en un monde plus beau, plus gentil, plus vrai.
Regarde "Swimming with shark" et ecoute le message à la fin du film "tout le monde ment, les gentils perdent et l'amour ne peut pas tout conquerir"

j. a dit…

@Coralie : je n'ai pas d'artiste préféré au singulier, c'est un peu compliqué de sortir un artiste du lot qui engloberait tout ce que la musique peut proposer. J'aime autant Kraftwerk que Sick Of it all, Metallica ou Franck Sinatra. Selon, le moment, l'humeur et ce que la musique inspire.

@kestanana : Je parle de ce qu'il se passe, un point c'est tout, apres chacun en fait ce qu'il en veut. Et puis le cynisme a tué l'innoncence depuis trop longtemps pour croire qu'il y encore des gens qui pensent à ça.

Paperpop a dit…

et puis Yodelice quel pseudo de merde en plus!

j. a dit…

pour ceux qui pensent encore qu'il est illusoire d'attendre du vrai :
http://forum.nin.com/bb/read.php?9,731489

un bon exemple de quelqu'un d'inspiré et l'illustration d'un artiste projeté vers l'avenir qui a su évoluer et humaniser le propos face à une industrie qui s'écroule. Et il est encore là.

Thibaut a dit…

putain, les commentaires !
"j'entrave que dalle mais j'ai un avis sur tout"
et en "anonyme" de surcroit...
Je les aime nos justiciers du net ;
mais j'aime encore plus ceux sur qui se porte
leur bienveillance :-)))

Allez continue ce putain de blog,
et laisse ces gens avoir l'impression de
"découvrir" des gens via "plus vite que la musique", cette perle animée par notre graaaaand spécialiste Pierre Mathieu
(qui a ri ?).

Turbo Cowboy a dit…

C'est vrai que "Yodelice" ça fait 'achement marque de yaourt.

Mina Pyro a dit…

C'est ton blog, ton avis, mais je ne le partage pas, et si tu le permets, voici mon nom, mes arguments, qui sont tout sauf ceux d'une groupie prépubère.
J'avais déjà entendu parler de Maxim Nucci, et musicalement, c'était tout sauf ma came, voire tout ce que je ne blaire pas. Il était rangé dans ma catégorie "varièt mercantile" imbitable.
Or, récemment, en vacances chez des potes, un album tournait en boucle de la voiture au salon, et, toujours sur les mêmes morceaux (les derniers, de préférence), mon oreille était happée. J'ai fini par leur demander qui était ce mec.
Yodelice. Ah. Ok.
Comment ça, c'est Maxim Nucci? Le variéteux? Mais non!
Parce que cet album, sans déconner, il est bon, il est même trèèès bon. Etonnamment bon. Et pas commercial une seconde. Ecoute le, je te jure, tu seras surpris. De loooongues plages de piano en plein milieu d'un morceau, pas vraiment ce qu'on appelle un format radio. Production sobre, élégante, pas de branlette... Surprenant. Le mec s'est fait plaisir, ça se sent, et tant mieux si ça marche, parce que ça sent bon.
Me suis renseignée, je suis allée voir quelques interviews, et je pense sincèrement que tu te plantes quand tu dis que c'est un coup de Trafalgar. Le mec ne renie pas ce qu'il a fait avant, il donne son vrai nom sans rougir, il assume, mais manifestement, il a mûri, évolué.
Il se cache pas derrière ce pseudo, il suffit de regarder un minimum, si tant est que la musique ne se suffise pas à elle même. Et franchement, en ce qui me concerne, ça m'a permis d'arriver sans à priori négatifs, et de recevoir dans les oreilles un des meilleurs albums de cette année. Enfin à mon goût, hein. Je ne prétends pas détenir la Vérité.
Et il a 30 ans, quoi. Il a aussi le droit de s'être cherché, d'avoir saisi l'opportunité de bouffer à un moment, de faire ses armes et de comprendre 2-3 trucs, niveau tripes.
Je préfère qu'un mec revienne de la daube, plutôt qu'il y parte, et les exemples de cette 2ème option sont légion.
J'aime trop la musique, d'une façon générale, pour donner dans le bla bla potinier. Quand bien même ce Nucci serait humainement un escroc (et je n'y crois pas), et sans faire de comparaisons autres, on peut aimer Prince et le trouver puant, par exemple. Et trouver que son pseudo est pourri depuis 30 ans (avant, j'avais pas d'oreilles! ;-) )
Pour résumer, et sans vouloir fermer le débat, puisque tous les avis sont bons à entendre, j'ai envie de dire: parlons musique, aimons, n'aimons pas, mais respectons lorsque c'est respectable (et ça l'est, si si).

j. a dit…

Je ne parle pas de sa musique. Je n'ai rien contre elle, et l'homme est un musicien doué. L'article ne parle pas de ça. Ça parle de quelqu'un qui pioche dans une culture dans laquelle il ne vit pas afin de s'acheter une image. Si demain calogero se faisait une crête et s'habillait comme le chanteur d exploited, on trouverai. Ça certainement ridicule car calogero ne vient pas de cette culture et ne vit pas le truc. Si Obispo mettait des shorts et des vans et se balladait avec un skate et de prenant pour blink182 ce serait pareil. Tous ces artistes, vivent et sont a limage de leur culture et la ou ils évoluent, ce n'est pas un déguisement pour essayer d appartenir a une certaine catégorie. Yodelice ne descend pas de sa cabane et de sa montagne, sa barbe n'est pas celle du baroudeur folk, mais fais partie du "déguisement" du truc complètement factice. Rien a voir avec la musique. C'est l emballage qui me pose probleme. Un emballage qui récupère des codes qui appartiennent a des types qui vivent vraiment ça. Après tu fais ce que tu veux avec son disque, moi je préfère ceux des autres.

Mina Pyro a dit…

Ben qu'en sais tu, de quelle culture il vient, et dans laquelle il vit? Ce qu'il écoute?
Il a évolué dans la varièt, c'est vrai, mais il n'avait pas vraiment d'identité artistique propre (un Calogero ou un Obispo, oui. Il sont installés, quoi. Obispo est un escroc, c'est différent).
J'ai pas disséqué, mais manifestement, il a fait surtout des trucs pour les autres, et ça remonte. Il a eu le temps de se "nourrir" entre temps.
Je compare ça à une crise d'ado: tu te cherches, tu finis par te trouver. Et tant mieux, s'il a pris de la profondeur et/ou de la consistance.
J'ai vraiment pas le sentiment d'un déguisement, ou d'une usurpation. Tout semble cohérent, et avec de solides références.
Et puis quel intêret, de feindre ça? Il avait un public de minettes, c'est ce qui rapporte le mieux, il aurait été bien con de tuer la poule aux oeufs d'or...
Il ne fake pas la crédibilité, je crois qu'il s'en tape. Et c'est précisément ce qui le rend crédible, au final.
Tu en connais beaucoup, qui descendent de la forêt direct? A part Chabal, allez! :-)
L'emballage, c'est la forme sur le fond, est ce vraiment ce qui compte? S'il y a récupération malsaine, je comprends ton point de vue, mais ça ne me semble pas être le cas, là.
Et encore une fois, j'ai passé l'âge de "groupir", si je le défends un peu, c'est parce que je trouve ce "procès" injuste, et les affaires de cases bien délimitées, de tiroirs où on ne mélange pas les torchons et les serviettes me heurtent toujours un peu.

j. a dit…

ton raisonnement s'effondre de lui même; car oui, si maxime nucci avait besoin d'un personnage c'est parce qu'il n'avait pas de public et que ses disques ne marchaient pas. Sans changer d'identité un disque estampillé maxime nucci n'aurait jamais décollé, et ne lui aurait pas non plus forcement permis de chanter en anglais. de se cacher derriere yodelice lui permet ça.
Donc effectivement dissèque un peu la carriere du personnage et ce qu'il y a derriere, de poule aux oeufs d'or il n'y avait pas. IL ne vendait rien sous son nom.

Ensuite, oui c'est fake, et ton argument de Chabal montre encore une fois la méconnaissance totale de ce courant musical.
Il existe plein d 'artiste folk , dont cette musique et ce style vestimentaire, ou ce look, ne sont pas des recupérations ni un deguisement , mais simplement leur façon d'etre.
Maxime Nucci n'a pas inventé un "personnage" a la maniere d'un ziggy stardust, ou d'un M, ou d'un Marylin Manson, ou d'un KIss.
Ce n'est pas un personnage, c'est la recuperation de code visuel appartenant a une culture qui existe deja, dont il ne vient pas.


Ca c'est sur, vu par le petit bout de la lorgnette de la culture musicale franco-française, ca ne choque pas.
Encore une fois, je ne suis pas contre les personnages dans la musique, mais contre la recuperation des codes d'une autre culture pour tromper.
C'est tout la différence entre M, un personnage fictif et personnel et Yodelice qui recupere les codes des autres pour resssembler a une mouvance dont il ne vient pas.Alors que je n'aime pas plus M que l'autre.

et puis oui, l'emballage dans ce cas c'est ce qui compte puisque le nom maxime nucci et le look maxime nucci ne font pas vendre, mais que le look et l'emballage yodelice oui.

je ne suis pas un type derriere un ordinateur pres a raler sur tout ce qui bouge, si je parle de ça, c'est que je sais tout est étudié, réfléchis, soupesé et stylisé. de la plume à la larme, de la barbe au look. Ce n'est pas naturellement un artiste avec cet image. Le postulat de base c'est "a qui doi-je ressembler pour etre raccord avec cette musique, comment passer pour un barde folk indie ?".

Interesse toi a la musique, a ce style, aux gens qui font cette scène. Leur look n'est pas qu'une facade, ils sont comme ça. Tu confonds look, culture et personnage.

Mina Pyro a dit…

Je ne confonds pas, en l'occurrence, je reprends tes arguments, et tu présumes de mon inculture, mon bon. Et ça me fait plutôt sourire.
Pourtant, tu es à 2 doigts d'être insultant. Tu ne me connais pas plus que le bonhomme dont tu as décidé qu'il était un salopard usurpateur, tu te fais vite ton petit classement, tes petites certitudes.
T'as le droit, après tout, c'est ton blog, hein. T'as pas signé pour être ouvert. Démocratie unilatérale, c'est bien dans l'air du temps de la France, en même temps.
Citer Chabal était une tentative d'humour, je parlais pilosité faciale, pas autre chose. Histoire de replacer un peu de légèreté légitime dans cette tempête dans un verre d'eau. Après, l'humour, si je reprends un langage que tu connais, c'est pas comme le trou du cul: tout le monde n'en a pas. Manifestement.
Ce qui m'a amenée sur ton blog n'est pas la croisade "Sauvez Yodelice", mais précisément des goûts musicaux similaires et relativement pointus (enfin je te laisse Lady Gaga, hein, sans rancune).
Tu dis que mon raisonnement s'effondre, mais est il vraiment raisonnable de postuler qu'un changement de nom ou de look (je ne confonds toujours pas, je reprends tes mots) suffit à faire décoller un disque? Un mauvais album de Yodelice se serait pris le mur. Basta.
Par contre, dire sur le même sujet: "C'est l'emballage qui gêne", et "l'habit ne fait pas le moine", ça revient à dire tout et son contraire.
Alors les chanteurs folk sont, pour résumer: barbus, un peu hippies, Gloire à Devandra (et les filles: moquette sous les bras, cheveux longs filasses, Gloire à Patti Smith?), mais attention: pour entrer dans le club fermé du vrai Folkeux, faut pas faire exprès, faut être né dedans, faut l'AOC, sinon, tu peux aller crever ta misère, avec ta pauvre demie étiquette au cul. "Honte sur toi! Bouhou! Escroc! Vilain! Foireux éternel!"
Putain mais j'y pense: Dylan, tu le ranges dans la folk? Parce qu'il est assez no look, no personnage, pour le coup. Serait ce à dire que seule sa musique lui donne le précieux sésame?
Nous y voilà donc: tu accuses Yodelice d'être une coquille vide, or, tu n'es pas allé écouter la substance... Donc fatalement, c'est peut être moi qui confonds musique et moyen d'expression d'une forme de culture (qui se contre branle des catégories estampillées sur les bacs de la Fnac).
Nosfell, tu le mets dans quel rayon? Björk? Radiohead?
Je ne dis pas que Yodelice a inventé un nouveau genre, ni qu'il se réclame d'une "famille" en particulier, je m'en tape, d'ailleurs, c'est un débat de disquaire, de journaleux, à mon sens.
D'ailleurs, je ne dis plus rien, tiens, je vois pas pourquoi je m'éreinte. Je ne cherchais pas querelle. Tu as ton idée, ta catégorie, ta certitude, tes oreilles fermées. Tu rates un bon album, après tout, pas moi.

j. a dit…

Non, je prefere passer du temps sur des artistes qui merite qu'on s'arrete sur eux que sur le producteur des L5 déguisé. Et si vraiment tu lis le blog, tu sais tres bien que peu importe les cases et les etiquettes tant que le son me plait et que la demarche y est.
la je n'adhere pas à la démarche. je ne fais pas de lieux communs sur les styles, les cases et la musique, mais un minimum d'authenticité dans la demarche est bienvenue.
Lorie est plus authentique que Yodelice dans ce cas de figure.

Dylan je ne me demande pas ou le classer, je m'en branle totalement, je n'ecoute pas. Bjork idem. Et radiohead depuis OK computer je me fous totalement de savoir si c'est assez intelligent ou pas, leur délire ne m'interesse pas.
C'est un choix, et effectivement je suis dans un totalitarisme exacerbé sur ce blog, et je le revendique. ensuite t'inquietes je connais l'histoire du bonhomme, mais c'est une autre histoire.

Nico a dit…

Bon Ok jsuis à la bourre mais juste un truc... Une comparaison essentielle (trop simple?) sur ce blog avec ton idole Lady Gaga(un des rares trucs sur lesquels on est vraiment pas d'accord)... Dans la série bonjour je m'achète un style on est pas trop mal me semble-t-il....

j. a dit…

les gars vous avez du mal à lire le français ?
Entre s'acheter un style ce qui est en soit normal pour un artiste (de bowie a manson, a kiss combien l'ont fait) et s'acheter une culture ce n'est pas la meme chose.

Helmut fritz est plus sincere dans la démarche que Yodelice. C'est un type campe un personnage, même en piochant a droite a gauche pour les references, ce n'est pas un mec qui pompe une culture pour se sortir d'un état.

demain si marc lavoine decide de s'appeler Billy Idol et de s'habiller en punk et de se faire une crète pour faire croire a tout le monde qu'il est un punk, tu ne trouveras pas ça ridicule ? moi si, désolé, ne serait ce que pour les mecs qui vivent vraiment dans cette culture. Il restera marc lavoine, un chanteur de variété, tout comme l'est maxime nucci.

Related Posts with Thumbnails