CONTACT / ADVERTISING / GIFTS / DEATH THREAT

hello(a)newwavehooker.com
twitter.com/newwavehooker

31/08/2009

Destination Finale


Quand j'ai appris la mort de Dj AM vendredi soir, ma première réaction fut de n'en avoir aucune. Autant être honnête je n'ai jamais suivi sa carrière, et je n'ai jamais été fan. D'un autre coté, le scénario des derniers mois de la vie du Dj est assez dingue, et n'importe quel scénariste d'Hollywwod aurait longtemps hésité a écrire l'histoire d'un musicien qui est l'un des deux seul survivant d'un crash d'avion en septembre 2008 et qui est retrouvé mort 1an plus tard dans des circonstances encore inconnues. Ca ressemble à Destination Finale, oui c'est clair, et quand on voit ce film on le trouve effectivement plutôt improbable. Rien qu'en voyant à l'époque l'image du crash on pouvait se demander comment lui et Travis Barker avaient pu en sortir.


Ensuite, c'est amusant de voir en France le nombre de gens mettre un message sur facebook ou autre part sur Dj Am, alors que très peu de gens en France ont du un jour suivre sa carrière et qu'à la simple question sur le personnage, peu de gens ont quelque chose à dire sur lui. Mais bon, c'est la mondialisation, quand un topic sur Twitter devient aussi important, qu' en plus ça touche un acteur, chanteur, musicien, forcément tout le monde fait comme si il connaissait.
Dans un "soyons sérieux avec Dj Am", qu'est ce qu'on aurait pu dire sur le musicien ? A part le fait qu'il était très bon technicien et que sa collaboration avec Travis Barker était tout à fait remarquable de ce point du vue, rien de très incroyable à son palmarès. C'est un peu comme si Massimo Guardia avait été un bon Dj, on se souvient surtout du nombre de starlettes avec qui il est sorti et les soirées des stars dans lesquelles il a joué plutôt que sa carrière musicale. Et pour cause, personne n'a envie de se rappeler qu'il était le Dj du plus risible groupe de neo-metal de toute l'histoire de la musique : Crazy Town.

D'ailleurs c'est drôle à quel point la presse française a bien du mal a parler de lui autrement que dans ces termes : "l'ex petit ami de Nicole richie" ou ce genre de choses. Pas un mot sur la musique, alors qu'a la base c'est son métier. Sauf que comme d'habitude dans les médias français, dans le pays de la variété fade qui a fagocité la presse, personne n'a grand chose à dire sur lui.
Tout comme Voici ou Yahoo quand ils s'essaient au sensationnel en parlant du dernier message laissé par le Dj sur son twitter, qui soit-disant, pouvait laisser penser qu'il allait se suicider. Peut être, ok, mais aucun journaliste français n'a fait le rapprochement avec le titre de Grandmaster Flash, New York New York (New york, new york. Big city of dreams, but everything in new york aint always what it seems). Citer des paroles d'un artiste Hip-Hop, pour un Dj sur une ville dans laquelle il se trouve, ce n'est peut être pas si bizarre que ça ? non ?

Imaginons un instant que des deux survivants du crash d'avion, ça soit Travis Barker qu'on enterre ce week end, nous n'aurions simplement pas eu une seule ligne dans la presse française. Parce que Travis n'a pas vraiment la carrière de petit ami de star et qu'on a jamais entendu parler de sa musique dans quelconque journal en France. A part la presse très spécialisée.

Donc, un petit message aux télés, radios, journaux, magazines, si vraiment le mort de Dj Am suit un scénario à la destination finale, intéressez vous rapidement à Travis, pour avoir quelque chose a dire plus tard. Parce que mine de rien, l'homme a vendu des millions et millions de disque avec Blink 182, a habillé la moitié des stars du rock et du hip hop avec sa marque Famous, a joué/remixé/collaboré dans des clips,des albums des live d'une multitudes de musiciens (de Katy Perry à P Diddy), et que... même Fructis a utilisé un titre des Transplants pour sa musique de pub... si si..
Ce serait dommage de le réduire à "Travis Barker etait un musicien americain, qui avait eu un reality show sur Mtv et qui etait sorti un soir avec Paris Hilton", parce que quand vous regardez le bio de DJ Am sur les sites français, ça ressemble à peu près à ça, donc on peut se demander vraiment quel intérêt peuvent avoir ses sites à parler de sa mort alors qu'ils ne savent visiblement rien sur lui, sauf le fait que tout le monde en a parlé sur twitter et qu'il sortait avec des filles connues.

En tous cas, laissons les derniers mots à Travis Barker, justement sur Twitter, qui devait penser qu'après ce crash d'avion ils ne seraient pas près, lui ou son ami, de frôler la mort à nouveau.
"Don't know how i am gonna play 2night but i am for AM. My brother is gone.i love u and miss u, i'll never forget all the good times we had.
I'll never forget everything we've been thru and every time i play the drums i'll think of you. U were an amazing friend/DJ/human being.
Rest In Peace my brother, this really fucks me up."

3 commentaires:

Jul a dit…

Triste fin en effet.

Anonyme a dit…

lors de son crash d'avion, une tumeur (qu'il portait apparemment depuis un moment et qui menaçait de le tuer à tous instants) lui avait été diagnostiquée puis retirée

Julien a dit…

Je suis pas trop d'accord pour le parallèle avec Barker. Sans être Keith Moon ou John Bonham, il est quand même largement plus connu en France que Goldstein. Blink 182 a eu beaucoup de succès ici, de même que les Transplants.

C'est un batteur qui est devenu autant voir plus médiatique que Tommy Lee. Un peu en adoptant les mêmes recettes d'ailleurs : influent et talentueux dans leurs groupes, médiatisation grace à leurs liaisons respectives Pamela Anderson/Shanna Moakler, sex-tape pour l'un, télé-réalité pour l'autre, solos de batterie, featurings et side projects en tout genre...

Après ce n'est ni Michel Sardou ni Mickael Jackson mais "aucune ligne dans la presse" en France me paraît un brin exagéré.

Related Posts with Thumbnails