CONTACT / ADVERTISING / GIFTS / DEATH THREAT

hello(a)newwavehooker.com
twitter.com/newwavehooker

23/08/2009

Eut t-elle été criminelle...

C'est assez rare que je mette sur le blog des choses plus sérieuses que de savoir si megan fox a changé de dentifrice, mais quand je suis tombé sur ce court métrage la semaine derniere sur Arte sur la seconde guerre mondiale et les femmes "antipatriotiques", je suis resté scotché, d'une part par le montage et la guerre en 5minutes et par le malaise final de moments de l'histoire qu'on a vite fait de glisser sous le tapis.



Réalisateur : Jean-Gabriel Periot
- Grand Prix / Tampere international film festival
- Prix international du meilleur court / Cork film festival
- Grand Prix / International Odensee film festival
- Grand Prix compétition parallèle / Pris de courts Paris

3 commentaires:

killmesarah a dit…

Merci pour le post, c'est fascinant. J'étais tombé dessus également et je partage ton sentiment.

Thibaut a dit…

Il n'y a rien de pire que la vindicte populaire :
combien de femmes "jugées" sur des accusations non fondées, sur des jalousies & mésententes de village, bien antérieures à la guerre ?
Et surtout, combien de "résistants" de la dernière heure qui ont trouvé là une manière de détourner l'attention de leur concitoyens de leur agissement sans doute peu glorieux lors de le même période ?
A vomir...

Praline a dit…

Caché sous le tapis, je ne pense pas. Si on se renseigne un petit peu sur la 2nde Guerre Mondiale, on apprend vite que les femmes considérées comme collabo ont eu droit à la "justice" du peuple après la libération.

Par contre on sait moins que des résistants français ont été fusillés sur décision de l'Etat français car ils empêchaient l'Allemagne de rentrer facilement en France. Et oui, nous n'avons pas perdu la guerre (en France): nous nous sommes couchés car l'Allemagne nous devait des sous et le seul moyen d'être remboursé était que l'Allemagne gagne la guerre.

Related Posts with Thumbnails