CONTACT / ADVERTISING / GIFTS / DEATH THREAT

hello(a)newwavehooker.com
twitter.com/newwavehooker

08/04/2010

Malcom McLaren, sa mort est encore une arnaque.


Mais c'est vrai alors ? A chaque fois que quelqu'un va mourir maintenant vous allez nous faire croire que vous vous interessiez à lui ? McLaren ça fait 20ans que personne n'a ecrit une ligne sur lui, tout le monde s'en foutait et on croirait qu'il a inventé la musique et qu'on le regrettera à en lire les status facebook et twitter qui pleuvent. Woaw, qu'est ce qui va se passer le jour de la mort de Lalanne, ce sera le même cirque ? Parce qu'aujourd'hui il ne va pas bien Lalanne alors profitez en tout de suite pour dire tout le bien que vous pensez de lui. Encore une belle preuve de la moutonnerie ambiante. Si vraiment autant de gens sont bienveillant avec le punk, on se demande pourquoi c'est toujours Lara Fabian qu'on voit sur TF1 ? Si McLaren etait mort en 2006, avant facebook et twitter, qui aurait appelé son voisin pour en parler ? Qui même se souciait encore qu'il etait vivant ? Le Dov Attia du punk est mort...bon d'accord, mais quelle belle affaire.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

ouais d'accord.
mais attention, le problème c'est que quand on consulte son flux twitter ou facebook régulièrement, on accède aussi à de l'INFORMATION. C'est bien de "l'information", sauf qu'elle est évidemment commentée, ce qui peut agacer quand on la lis plusieurs fois par page... gaffe à pas être trop réac !
les réseaux sociaux seraient désertés s'il ne s'agissait que de trucs personnels...

anet a dit…

Mais j'espere bien qu'il y aura du grabuge quand Lalanne va mourir. L'homme au catogan et aux cuissardes!

Loran a dit…

Tout à fait d'accord, bon de toute façon McLaren il n'a rien inventé du tout, juste ramener à Londre ce qu'il avait vu à New York pour créer les Sex Pistols (presque un boys band punk...).

j. a dit…

des bandes de myhtomanes qui viennent de consulter wikipedia et qui vont s'acheter un t-shirt "nevermind the bollocks" demain, je me passerai de leur "information" :D

Jean-François a dit…

Il n'y a pas que des mélomanes à la petite semaine sur Facebook ou Twitter. Il y a aussi des gens jeunes ou moins jeunes qui s'intéressent à l'histoire de la musique et qui ont toujours vu, via leur expérience personnelle ou leurs lectures, en Malcolm McLaren un acteur important de celle-ci. J'ai 27 ans, et même si je ne pourrais pas te pondre une biographie de 600 pages sur lui dans la minute, apprendre la mort de Malcolm McLaren me parle, et je trouve bien normal qu'on l'évoque dans les grandes largeurs, qu'on rappelle à quel point il fut le pion décisif d'une époque. En 2006, on aurait simplement attendu de lire la nouvelle dans sa revue papier fétiche pour en parler avec ses collègues. Et si c'est bien normal et salutaire de (ré)évaluer l'importance d'un gusse à l'orée de sa mort (même si la fin de sa vie fut moins retentissante), à l'inverse, il faut arrêter d'analyser le moindre pet de mouche à l'orée de Twitter, Facebook ou Wikipedia. Ce ne sont que des outils, comme ton blog d'ailleurs, que tu égayes également sur le dos de cette disparition.

j. a dit…

oh la la, mais jean françois garde tes leçons pour tes amis, surtout si c'est pour ne pas comprendre ce qui est écrit. On apprend a tout âge et je n'en voudrai jamais a ceux qui découvre aujourd'hui un nouvel artiste ou tout autre disque a côté duquel on serait passé, et moi le premier a 35ans j'en découvre encore que d'autre connaissent par cœur. J'ai le droit de trouver idiot que des gens qui ne toucheront jamais de près ou de loin loeuvre de certains artistes se mettent a jouer les frederic mitterand en y allant de superlatif pompeux alors qu'ils n'ont jamais entendu parler de ce mec à part le fait qu'il est mort aujourd'hui et qu'l faut faire comme tout le monde et le saluer.
Si le nombre de gens citant aujourd'hui McLaren sur les réseaux sociaux sinteressaient vraiment a cette culture, bizarrement il y aurait plus de monde aux concerts et plus disques de musique dites underground vendus. Mais non, ce n'est qu'une posture pour être dans le moove le jour j.
Tu peux toujours aller lire la presse musicale , mais en 2010 relever le moindre pet de mouche des réseaux sociaux c'est aussi en montrer l'abrutissement journalier; sur ce tu peux retourner lire wikipedia, je ne t'en veux pas.

L. a dit…

Y'a un mot pour ces gens là : poseurs.

Wikikéké a dit…

Eh oh, dans le genre donneur de leçons, tu as l'air bien aussi ! Je pense avoir compris ce que tu as écris, je trouve juste qu'à être aussi instantané, expéditif et fourre-tout, ton post s'inscrit presque dans la même lignée que les commentaires que tu stigmatises.

j. a dit…

j'en suis un.
my eyes, the eyes of god.

rhom a dit…

haha

j. a dit…

:)

Anonyme a dit…

Je ne savais pas que Dov Attia était si inspiré par l'existentialisme et les Situationistes.

McLaren, n'a certes pas brillé ces dernières années (Se battre contre un cancer, quelle drôle d'idée), mais on lui doit d'avoir donné un vrai sens arty et politique au Punk, de l'avoir donné en "spectacle" en Europe, de s'être aussi intéressé en premier au Hip Hop et à l'electro.

Certes, il était un manager, un très bon; il n'a jamais prétendu être autre chose qu'un escroc, un très bon, il en a même fait un film à sa gloire; le public ne peut pas être de son côté; Andrew Oldham ou Brian Epstein étaient tout autant détestés.

Mais à la différence de ces derniers, Malcolm a poussé toute plusieurs générations d'artistes à se questionner, s'affirmer sur leur originalité, leur image, leur discours et leur Indépendance (notamment vis a vis de l'industrie musicale).

Ce genre de réflexions s'est aussi propagé aux fans, ce que nous sommes en train de faire ici; Malcolm Mc Laren nous a un peu inventé.

Marc Loumin a dit…

C'est les inrocks qui l'ont buté pour leur numéro spécial UK de cette semaine.

j. a dit…

Phil barney a fait beaucoup pour la reconnaissance du funk en France.

Paul a dit…

beaucoup d'amalgames dans ces commentaires...

et pour info il y'a des gens qui apprécient encore Malcolm en 2010 pour ses apparitions dans la scène hiphop (à l'époque où elle en était encore à son stade embryonnaire). Et ces gens, comme moi, n'ont pas hésité à statuer sur malcolm d'un simple "rip", soit inutile, mais à un moment on fait AUSSI des choses spontanément, et c'est tant mieux...

j. a dit…

je ne sais pas trop comment le dire autrement qu'en français, mais tous les gens qui ont un affect particulier avec McLaren ont bien raison de le saluer, mais je ne savais pas qu'il avait autant de fans, surtout quand on voit l'etat de la culture musicale ambiante...mais bon je crois que je vais ecrire en polonais maintenant peut etre que personne ne se sentira visé inutilement...

Anonyme a dit…

One McSlimmy please with frites & potatoes.

L. a dit…

Quelqu'un a regardé les ventes de d'albums back catalogue de la semaine du 29 mars au 4 avril?

Le top ten c'est cinq Jean Ferrat et 2 Michael Jackson.

Comme quoi, la mort est vraiment bankable.

http://www.disqueenfrance.com/fr/pag-257572-Albums-Back-Catalogue.html

Cha a dit…

Tu parles polonais?

C'est le même principe que la connasse en T-shirt en fait, non?

j. a dit…

même principe...enfin quelqu'un qui a compris le sens de ce coup de gueule :)

Anonyme a dit…

Sauf que la connasse en T-shirt c'était un poil, mais alors un poil sexiste ;-)

j. a dit…

mais non c'etait un fait de société.

Related Posts with Thumbnails