CONTACT / ADVERTISING / GIFTS / DEATH THREAT

hello(a)newwavehooker.com
twitter.com/newwavehooker

08/09/2009

BlackBerry et U2...le marketing sans idée.

au dessus U2/Blackberry en dessous Coldplay/Apple...ou l'inverse

J'etais un peu endormi devant ma télévision, quand soudain je vois un écran pub avec U2. A premiere vue, je me dis : "tiens ils refont la même pub pour iPod qu'avec Coldplay", mêmes effets visuels, même ambiance. Le temps de me penser : "mais qu'est ce qu'Apple a besoin d'aller rechercher U2, ca fait rever qui aujourd'hui, quel interet ?" et tout à coup, un logo blackberry annonce "Blackberry loves U2"...gay

Fausse annonce à la Apple, slogan cheesy, groupe du passé, vraiment tout pour plaire cette association, on sent que les mecs chez Blackberry ont de l'ambition, on ne prend pas de risque, on ne brusque personne, on fait dans l'association de marque sûre et rassurante. Tant mieux pour U2 ils ont pris le cheque, mais franchement je ne vois pas trop en quoi la marque y gagne quelque chose. Demonstration de force ? Nous chez RIM (l'entreprise qui fabrique les Blackberry) on peut se payer U2. Mais enfin, U2 ils sont partout, partout ou il y a du business, même quand ce business est humanitaire. Ils ne représente plus rien aujourd'hui en terme d'image. Même si Apple ne s'est pas trop mouillé avec Coldplay, au moins c'est un groupe un peu plus contemporain et moins dinosaure, et puis la mise en avant de morceaux et d'artistes nouveaux par Apple n'est plus à prouver.
La strategie de RIM est quand même déjà moisie, et puis ils ont oublié qu'il y a quelques années U2 avait son iPod et roulait pour Apple. Sans être méchant ça fait un peu "entreprise qui fait les poubelles de son concurrent". RIM a certainement voulu que le Blackberry devienne aussi cool en terme d'image que le iPhone, mais Apple a eu Feist ou Asteroid Galaxy Tour, l'image de calvin Harris ou New York Dolls pour contrebalancer ses pubs U2 (à l'époque du ipod red) ou Coldplay. Ca plombe tout de suite moins l'ambiance que d'arriver uniquement avec un dinosaure en laisse. C'est cet habile jonglage entre "découvreur de nouveaux talents"et "ami de stars"qui rend la marque cool. Et puis n'oublions pas que le Blackberry ne peut pas non plus argumenter sur une interface et des applications ultra personnalisables, ca limite un peu le discours, d'ou peut être ce désir de détourner l'attention avec un gros gateau U2 pour le grand public, qui se fout un peu de l'image "pro" du terminal.
Mais bon, ce n'est pas forcement en s'alliant avec les plus gros qu'on y gagne en image et qu'on se fait de nouveaux amis. Mieux que l'argent, le marketing gagne a être accompagné de bonnes idées parfois.

11 commentaires:

Thomas a dit…

Je pense que c'est aussi une question de ciblage et de positionnement, pas simplement de dinosaure de la musique vs groupe underground.
Là où Apple a pour coeur de cible les jeunes branchés, qui démocratisent ensuite leurs produit, le coeur de cible de BlackBerry reste les professionnels du Nasdaq !

j. a dit…

justement, quel rapport entre blackberry et la musique et U2 si leur positionnement reste les profesionnels du Nasdaq ? ca ne tient pas , c'est bien là le probleme.
Non, la réalité c'est que RIm essaie a tout prix de démocratiser son terminal et cette association avec la musique est censé servir à ça. Si leur cible etait réellement pro ils feraient des pubs à la IBM. Là ils cherchent a grignoter sur ce qu'a réussi a faire Apple. c'est un but avoué. Et ça tombe a plat.
Le debat n'est pas dinosaure Vs Underground.

ilan a dit…

Blackberry Love les ravioli !!
ouais bah on s'en fout de se que tu aime parceque c'est pas forcement mon avis. Message segmentant avec la volonté d'imposé une "coolitude".
Bien gerbante la pub.

Mademoiselle C. a dit…

Je rejoins un peu vos avis sur le problème du rapport entre U2 et Blackberry: personnellement, je n'en ai pas vu, et les publicitaires ne s'étant pas empressés de nous le montrer dans le spot, je suppose qu'eux aussi l'ignore.

Au départ, j'ai cru que c'était une pub annonçant la sortie du dvd de leur tournée 360. En voyant le logo Blackberry, je suis restée coite.

La seule chose que j'ai pu en tirer, c'est la preuve que, s'étant payés les U2, chez RIM, ils ont de l'argent.

Tant mieux pour eux, ils n'ont donc pas besoin du mien.

twenycent a dit…

U2 a non seulement eu un iPod à son nom mais surtout la face de Bono est encore présente dans tous les iPhones et iPod touch. http://www.mediafactured.com/blog/images/iphoneBonoDetail.jpg

Michael a dit…

Le rapport entre U2 et les financiers de Wall Street est que ces derniers trouvent justement U2 trop cool !

Soit c'est leur jeunesse pour les plus anciens soit c'est le seul groupe qu'ils connaissent pour les plus jeunes (le financier par définition n'est pas très curieux en ce qui concerne "la culture" : je le sais j'ai fait une grande école de commerce ;-))

Comme ils trouvent U2 cool, ils trouvent donc le blackberry cool. La musique est un prétexte. Ça aurait pu très bien être un acteur ou autre. C'est juste une question de "qui est cool pour ma cible ?" ;-)

j. a dit…

On connait le rapport entre les 30/40ans de la finance et U2, et on ne revient pas la dessus; mais crois moi que ce n'est pas la politique de RIM que de vouloir parler a un public deja captif et deja conquis par son produit en leur disant "hey, on fait aussi de la musique". (ou alors on aura jamais vu depense d'argent plus idiote)
cette cible n'a pas besoin de trouver le blackberry cool, c'est fait, mais c'est blackberry qui a besoin de se trouver un nouveau public qui le trouve cool pour eviter de se faire completement bouffer par Apple qui en prenant le chemin inverse, (du ludique vers le professionnel ) est tres vorace sur un marché trusté par blackberry il y a encore quelques temps..
D'ou le pretexte de U2 et utiliser la musique pour elargir vers autre chose. C'est raté, c'est terriblement maladroit, il n'y a aucun discours derriere.

Encore une fois, je ne veux pas disserter sur la cible de RIM, mais sur le fond et la forme utilisés pour communiquer. Aucun message dans cette annonce, aucune promesse, juste un gros cheque lancé sur l'écran. BBlovesU2 ? ca veut dire quoi ? et alors ? En quoi ca me concerne ?
U2 etant pour RIM le truc le plus grand public, ils pensent certainement que ca sera fédérateur, mais ça n'a aucun interet.
On ne veut plus d'une promesse globale sur un produit, mais d''un apport personnel avec ce qu'on consomme, (ou du moins l'illusion de l'avoir).
Là c'est juste "Big Corporate group talking to you with big corporate band"
bref, ca reste pour moi une campagne iutile, et surtout la mauvaise utilisation de la musique et d'une marque.

Anonyme a dit…

Avis tranché et rigide de la rédaction ... dommage, car autant le spot est basique, l'association entendue mais pour le coup, elle est (et j'assume) bien ciblée.
Le blackberry a une image de terminal pro orienté international. A part Mickeal Jackson ou Madonna, qui est plus international que U2 ?

Et c'est clair que BlackBerry s'en fout d'avoir l'image de marque de découvreur de talents: ils ne vendent pas de musique

Anonyme a dit…

Apple avait commencé avec un groupe de jeunes: les Rolling Stones ("Start me up" aux USA et plus récemment "She's a rainbow" pour les I-mac.) Ca sert à montrer qu'on a de l'argent (les Stones c'est plus cher que U2, et les Beatles on a droit qu'a des covers)
Avec U2, on cherche à conserver le quadra a BlackBerry qui commence sérieusement lorgner sur l'Iphone du fiston. En disant "Attention on va faire des super trucs en musique". On attend de voir...

ilan a dit…

ahahahah ! Les gars vous me faites vraiment peur avec vos appréciations et votre compréhension des marques, je pense que je vais désormais revoir à la baisse les objectifs de Brainstorming.

Nicolas a dit…

IRM participe grandement (moyens financier et technique)à la tournée actuelle de U2 qui démarre tout juste aux USA

Related Posts with Thumbnails